J'aime être malheureuse!!!

Publié le par bâtonnet de poisson

Forcément pour ceux qui me connaissent depuis le début vous trouvez ça bizarre...Je suis toujours prompte à rire, à écrire des textes drôles, à réconforter les autres tant que je peux...Bref, pour tout le monde je vis dans un bonheur parfait!

Ce qui est vrai! Justement!Beaucoup cherche le bonheur desesperement...Pas moi! Je sais qu'il me suffit de peu de chose, mais que voulez vous,quand je suis heureuse je m'ennuie!

1347054392923.jpg

D'ou, très certainement, ma capacité à me trouver des maladies et autres problèmes divers...Hypocondrie quand tu nous tiens...!

Alors , oui, depuis quelques temps j'écris moins, beaucoup moins...C'est juste que j'ai besoin de me retrouver dans ces moments mélancoliques que j'affectionne particulièrement. 

Si on me retire ça je ne suis plus rien! Oui ça peut paraître un peu violent comme ça, mais j'ai toujours été comme ça!

La période ou j'étais le mieux c'était l'adolescence, ça je l'avais déjà dit,mais je n'ai jamais dit pourquoi en revanche...C'est parceque durant mon adolescence j'avais cette facilité à me rendre malheureuse grâce à un poème, une chanson, une mélodie, un dessin, juste par mon bon vouloir...Puis quand j'avais fini je redevenais ...heureuse!(tout est relatif)...


J'en ai donc déduis que j'avais besoin de ces moments de lassitudes et de tristesse pour aller bien.Pendant une période de ma vie j'étais malheureuse car mes choix de vie l'était...Je le subissais...

Maintenant que j'ai tout pour être heureuse(j'ai toujours tout eu si l'on regarde bien , enfance/adolescence/âge adulte le combo parfait...), il est temps que je redevienne celle que je suis vraiment, mélancolique, peu romantique, le sarcasme même si je l'aime beaucoup commence à me peser parfois, je me prend à retenir certains mots, certaines phrases, certaines expressions...Alors oui, à 26 ans je continue de me découvrir, mais je suis certaines que de mélancolie, de larmes et de solitude j'ai besoin!!!Irrémediablement!

 

Et ces derniers temps c'est pour ça que je n'écrivais pas, incapable de poser des mots sur ce mal être lancinant! Tout simplement parce que je n'en ai pas de mal être...en soit du moins!

Bien sur, certaines choses me rendent triste, mais je n'y peux rien changer, alors je dois m'y préparer, en ce moment je fais beaucoup de crochets, mes pensées, ma laine, moi, mon café, ma bulle! Je crochète un grand plaid pour ma grand mère, ma grand mère qui vieillie, qui est fatiguée, je ne suis pas prête, je ne suis pas assez forte, pas une troisième fois en moins de 3 ans....

En ce moment je vois nos projets d'enfants qui s'en vont de nouveau, ça sera pour plus tard...encore et toujours plus tard...!

 

Alors je ne peux m'en empêcher, je vais partager avec vous deux choses, une chanson tout d'abord, celle qui m'à redonné l'envie d'écrire, cet article du moins...Puis un poème!

La chanson :

Le poème:

Un poème que je lisais beaucoup quand j'avais 16 ans, un poème qui me chamboule, un poème qui me rend triste!

LA DESTRUCTION. Ch.Baudelaire

 

Sans cesse à mes cotés s’agite le Démon,

Il nage autour de moi comme un air impalpable ;

Je l’avale, et le sens qui brûle mon poumon

Et l’empli d’un désir éternel et coupable.

 

Parfois il prend, sachant mon grand amour de l’Art,

La forme de la plus séduisante des femmes,

Et, sous de spécieux prétextes de cafard,

Accoutume ma lèvre à des philtres infâmes.

 

Il me conduit ainsi, loin du regard de Dieu,

Haletant et brisé de fatigue, au milieu

Des plaines de l’ennui, profondes et désertes,

 

Et jette dans mes yeux pleins de confusion

Des vêtements souillés, des blessures ouvertes,

Et l’appareil sanglant de la Destruction

 

 

A part ça je vais bien, je me sens bien, je comprend de mieux en mieux comment je fonctionne,je ne vous promets pas de revenir régulièrement pour le moment…Parce que je n’aime pas promettre des choses que je ne peux confirmer, si je reviens vous vous en rendrez compte bien assez tôt ! Mais ma bulle reste ouverte quoiqu’il arrive !

 

Desfois je la referme juste un peu…Mais ce blog à encore du temps,de la vie devant lui… 

Commenter cet article

alister 04/12/2012 09:43


TU en es déjà consciente et ç ce n'est pas donné à tout le monde :-D !!! Prend le temps qu'il te faut, je guette ton retour et je te dis au plaisir de te revoir en meilleure forme et toute
heureuse

bâtonnet de poisson 04/12/2012 13:05



Merci Alister pour ce gentil message :D


J'ai le don de prendre conscience des travers gênant, des fois c'est embêtant, en général c'est assez pratique quand même ;)


Bisous, je pense revenir bientôt...

chocopepite 03/12/2012 22:58


C'est marrant, moi aussi j'ai ce petit coté : "oui je broie du noir, et oui j'aime ça"... Alors je te comprends !!!!!
Bon il faut juste ne pas trop y succomber non plus mais tu sembles avoir trouvé la juste mesure !!
Bisous louloute ! 

bâtonnet de poisson 04/12/2012 13:01



Oui je crois aussi savoir être a l'écoute de mes envies maintenant...la vieillesse, euh non...la sagesse plutôt :-D



Onee-Chan 03/12/2012 12:12


J'aimais beaucoup ma nostalgie avant, je l'aime encore mais j'en ai moins besoin. C'est bizarre quand on y pense : pourquoi on l'aime ?? Enfin, mon bonheur avec Chou m'a rendue moins dépendante,
peut--être que je m'ennuie moins qu'avant, que ma vie commence à prendre un sens qui me plait plus.

bâtonnet de poisson 03/12/2012 12:45



J'aimerais être comme toi, bizarrement c'est quand je suis en couple qu'elle se rend le plus indispensable, et c'est quand je suis célibataire que j'en ai le moins besoin ;)



Marcelle 03/12/2012 09:00


Allez, courage ma poule !


 

bâtonnet de poisson 03/12/2012 11:28



Merci poulette :-D



Lalotte 03/12/2012 08:48


Je ne te voyais pas comme ça! C'est vrai qu'en te lisant, tu semble heu... Bref, comme l'a dit Audrey, Prend soin de toi et prend ton tempsn on t'attend!


DEs bisoussssss

bâtonnet de poisson 03/12/2012 11:29



C'est parce que j'ai un côté caméléon...j'arrive a cacher mes travers ^^.


Merci beaucoup Lalotte. Je vais revenir petit à petit je pense, ou par période... 


PLeins de bisous à toi aussi